Investir dans le cannabis
© Rick Proctor sur Unsplash

Investir dans le cannabis

Écrit par François J-Dubois , vendredi, 11 mai 2018. Publié dans Cannabis

INVESTIR DANS LE CANNABIS. Est-ce qu’un investissement dans l’industrie du cannabis est un bon placement? Essayons d’y voir plus clair.

Est-ce qu’un investissement dans l’industrie du cannabis est un bon placement? Essayons d’y voir plus clair. N’étant pas un consommateur de cannabis, je ne suis pas fermé à l’idée d’y investir un peu d’argent dans cette industrie très prometteuse. Par contre, faisons le pour et le contre et finissons avec quelques calculs.

Pour

  • Les avantages de placer de l’argent dans l’industrie du cannabis semblent évidents, tout le monde le fait!
  • La vente en ligne sera permises.
  • Un nombre limité de producteurs seront autorisés à en produire.
  • Le nombre de consommateurs et acheteurs potentiels est élevé. Selon les chiffres, il pourrait s’agir de plus de 4 millions de Canadiens, près de 12% de la population.
  • La marijuana est la substance illicite la plus consommée au Canada.
  • Le cannabis médical et récréatif sera un marché annuel de plus de 5 milliards au Canada selon Statistique Canada.

 

Contre

  • Les cours des actions des sociétés productrices ont déjà réalisé de forts gains.
  • Il y a déjà beaucoup de joueurs pour un marché assez restreint.
  • L’encadrement légal variera selon les provinces.
  • Le prix au détail est encore élevé et pourrait favoriser le maintien du marché illicite.
  • Rien n’est officiel, mais la loi fédérale permettra aux citoyens de cultiver jusqu’à 4 plants de cannabis.

 

Avant d’investir dans un titre, je recommande toujours aux gens de faire leurs devoirs et avoir un plan de match. Surtout dans le milieu du cannabis, l’émotion peut être forte d’y investir tout son argent avec toutes les belles histoires à succès que les gens nous racontent! L’appât du gain rapide et facile peut nous jouer des tours. Bref, il faut prendre son temps et faire quelques calculs.

Présentement, une évaluation rapide des 10 plus importantes sociétés canadiennes du secteur se chiffre aux alentours de 20 milliards. Nous sommes environ 36 millions de Canadiens. Admettons que 25% (hypothèse) de la population seront des consommateurs, soit 9 millions de Canadiens. Disons qu’ils achètent pour 40$ par mois soit 480$ par année de cannabis. Ce qui donne 4.5 milliards de dollars (9 millions x 500$/année). Une partie important de ces revenus, tel que le vin à la SAQ, l’essence ira dans les poches des différents gouvernements. Le reste ira aux producteurs, disons 2,5 milliards.

Ce 2,5 milliards est un revenu, pas un profit net. Admettons que la marge bénéficiaire est de 5%, il pourrait en résulter des bénéfices de 125 millions de dollars. Des bénéfices de 125 M$ pour une évaluation de 20 milliards. On parle d’ici d’un ratio de 160x les profits hypothétiques futurs… Juste à titre d’exemple, Apple se transige à 18x ses profits et c’est une compagnie qui fait présentement beaucoup d’argent! L’idée de cette publication est de vous démontrer qu’il faut faire ses calculs avant d’investir dans une compagnie quelconque.

 

- Fuji Master


- Pour discuter bourse avec plus de 12 000 membres négociateurs de tous les niveaux, vous pouvez venir nous rejoindre dans la communauté D*Trading sur Facebook

- Cliquez ici pour écouter notre podcast sur différents sujets de l'investissement boursier

- Pour de l’information sur nos services et formations, veuillez visiter notre site web

- Utilisez notre outil pour obtenir les dernières nouvelles sur un titre

- Si vous avez aimé l'article, n'hésitez pas à le partager

Au sujet de l'auteur

François J-Dubois

François J-Dubois

Depuis un peu plus de 27 ans je transige à temps plein sur tous les marchés (américains, canadiens et européens). Que ce soit sur le marché des actions, devises, commodités, obligations ou contrat à terme, la passion du day trading est toujours aussi forte! Spécialiste du day trading, de la psychologie du trader, de l’analyse technique, des différentes plateformes de négociation et ses graphiques, j’ai décidé de fonder D*TRADING pour transmettre ma passion aux futurs traders. D*TRADING et sa communauté se veut un outil pour tous ceux qui veulent day trader, échanger sur différents titres ou produits, peu importe leur niveau d'expérience. Je ne suis pas un courtier et je n'ai AUCUN produit financier à vous vendre, simplement mon expertise.

Faites l'expérience D*Trading sur Facebook!

D*trading est LE groupe francophone #1 dans le monde pour les traders sérieux et actifs.
Venez échanger trucs, astuces et ressources avec des milliers de passionnés.
Et en plus, c'est gratuit !

 

Rejoindre le groupe

Faites-vous accompagner des meilleurs !

Le club des initiés est l'endroit par excellence pour passer à un niveau supérieur de trading. Rencontrez des passionnés, recevrez des signaux et des opportunités à toutes les semaines.
Un "Must" pour le trader sérieux !

 

En savoir plus

Slider

Divulgation de risque

La négociation d’actions, Forex ou tout autre produit financier comporte un niveau de risque élevé et peut ne pas convenir à tous les investisseurs. Les performances passées ne représentent pas les résultats futurs. Le degré élevé d'effet de levier peut être profitable et aussi vous nuire. Avant de décider d'investir, vous devez examiner attentivement vos objectifs d'investissement, votre niveau d'expérience et votre appétit pour le risque. La possibilité existe que vous puissiez subir une perte de tout ou d'une partie importante de votre investissement initial et donc vous ne devriez pas investir de l'argent que vous ne pouvez pas vous permettre de perdre. Vous devez être conscient de tous les risques associés aux opérations boursières et demander un avis à un conseiller financier indépendant si vous avez des doutes. Le contenu de ce site est à titre informatif et éducatif seulement et n'est pas et ne doit pas être interprété comme un conseil professionnel financier, d'investissement, fiscal ou juridique. D*TRADING ne peut être retenu responsable de pertes financières dues aux décisions personnelles du client.